2000

WoW ! Je viens de voir que vous êtes 2040 à suivre cette page et, si je comprends bien les fonctionnalités de WordPress, plus de 1800 à suivre le blog et plus de 125.000 à être passé par ici de puis sa création il y a tout juste 1 an !!
Lorsque j’ai démarré ces supports, mon intention était de proposer une autre manière d’être en relation avec nos enfants, notamment dans les milieux institutionnels, puis de manière plus générale dans les famille ou encore les écoles.

J’avais besoin de faire ma part en contribuant à promouvoir l’éducation positive, bienveillante, consciente, respectueuse, non violente… peu importe comment on la nomme… auprès de mes collègues éducateurs. Ceci afin d’ouvrir les esprits, de donner envie de sortir de nos vieilles croyances et de nos vieux schémas individuels et collectifs, et de faire prendre conscience qu’une autre manière d’être et de faire existe.

Et ce matin, je suis vraiment heureuse de découvrir que suite au (re)partage des différents articles du blog sur FB  de situations vécues au travail avec les enfants/les ados, de nombreuses personnes nous ont rejoint.

Il y a un an, je me sentais isolée sur cette voie. Car sur le terrain, cette vision de l’enfance, de la relation, de l’éducation suscitent encore beaucoup de résistance et d’incompréhension. J’ai conscience aujourd’hui que nous sommes de plus en plus nombreux. Je le sais de par votre présence et vos retours sur cette page ou par mail. Et c’est d’autant plus évident grâce au succès des mouvements tels que le Printemps de l’Education, les Colibris, Alternatiba et bien d’autres.

Je reçois des mails, des MP, de professionnels qui se sentent seuls dans leur pratique et qui ont parfois envie de baisser les bras. Voyez que nous sommes nombreux, que vous êtes soutenus par des milliers d’autres personnes.

Je propose souvent cette image car elle en dit plus qu'un long discours !

Je propose souvent cette image car elle en dit plus qu’un long discours !

Nous ne pouvons pas à nous seuls changer le monde, changer la vision de l’éducation, de l’enfant, de l’humanité. Chacun fait sa part. C’est ainsi que les choses évolueront, en associant nos forces.
1+1+1+1+1+1+……………….= au final ça fait beaucoup 🙂

 

Et je ne sais plus où j’ai lu qu’il n’est pas nécessaire d’être une majorité pour faire bouger les choses. Encourageant, non ? 🙂